Warning: imagettfbbox(): Could not find/open font in /data/inetpub/wwwroot/torniol/wp-content/plugins/super-capcha/classes/3dsimage.php on line 244 Warning: imagettftext(): Could not find/open font in /data/inetpub/wwwroot/torniol/wp-content/plugins/super-capcha/classes/3dsimage.php on line 268 Juste un petit mot… « En 2012… Je m'éclate !

 

mai 2010
L Ma Me J V S D
« avr   juin »
 12
3456789
10111213141516
17181920212223
24252627282930
31  

C'est à qui ce Blog ?

Crash
avatar

Bienvenue dans mon univers, plein de chats, de fêtes, de voyages, d'histoires... La tête dans les nuages...

Categories

Juste un petit mot...

On ne peut pas passer son temps à se battre. Pourtant il est des guerres qu’il faut bien faire…
J’ai été absente du blog, mais pas seulement, j’ai été absente partout, de ma propre vie même, trop occupée à me battre contre la pénombre qui m’a enveloppée. Il est bien difficile d’utiliser toutes ses forces pour retrouver un peu de gout de vivre, ou même juste de faire semblant. Alors j’ai mené mon combat, un combat contre la dépression, cachée du reste du monde, errant en moi même comme un lion en cage déjà mourant. A l’intérieur de moi, il y avait ce chagrin, cette peine, cette souffrance indicible et incommensurable, bien sûr. Je ne savais pas que lorsqu’un être aimé ne vous aime plus, on pouvait en crever à petit feu, rongé par une drôle de douleur, au pied des ruines de ce que l’on croyait être une forteresse… Pendant plus d’un an, j’ai cessé de sortir, de voir du monde, de parler, de rire, de croire, d’avoir envie… Je me sentais n’être plus qu’une plaie béante qui s’entête à ne surtout pas se refermer. Et j’etais déjà à terre quand le coup de grâce me fut asséné, en décembre 2009.
Alors j’ai erré de plus belle, ayant la preuve qu’un jour, on peut décider d’en finir, et de laisser ceux qui restent se battre avec ce qu’on abandonne derrière nous… J’ai erré de plus belle, ne me souvenant même plus de la chaleur du soleil, ou du jaune chatoyant des tournesols…

Et puis « the time is a healer », et heureusement, lui, il ne s’arrête jamais. Jour après jour, un pas après l’autre, je remonte cette pente qui me semble une montagne, mais même si c’est lent, au moins j’avance, enfin !!
Celle que j’ai perdue me manque toujours profondément, j’en souffre toujours et franchement, je crois finalement que cette douleur et ce manque ne passeront pas, elle a fait partie de moi, et cette souffrance qu’elle m’a laissée en partant prend sa place à présent.

Ce n’est pas facile de parler de ces choses là, c’est personnel, c’est flou, c’est pas facile quoi… Mais je voulais que sur ce blog il y ait une trace, même infime, de la raison de mon repli de plus d’une année. C’est chose faite.

A présent, il faut réapprendre à vivre, et ce blog doit recommencer lui aussi.

The show must go on n’est ce pas  ?

 

Be Sociable, Share!

Articles sur le sujet...

  • No Related Post

You must be logged in to post a comment.